Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Lorente Pierre

Lorente Pierre

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Lorente Pierre"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Influence de l'âge des patients de plus de 65 ans sur la qualité du traitement du syndrome d'apnées obstructives du sommeil par pression positive continue    - Lorente Pierre  -  04 avril 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil SAHOS du sujet âgé est une entité spécifique dont la qualité du traitement par pression positive continue (PPC) n'a pas été évaluée à des âges extrêmes.

    But de l’étude : Évaluer l'observance au traitement par PPC à 1 an et sa poursuite au long cours chez des patients SAHOS de plus de 65 ans, répartis en 2 groupes (Groupe 1 : 65 à 75 ans; Groupe 2 : > 75 ans) au début du traitement.

    Méthodes : 309 patients âgés de plus de 65 ans ont été appareillés par PPC au cours des 10 dernières années (Groupe 1 : n=214, âge 69,8 ± 2,8 ans; Groupe 2 : n=95, âge 79,0 2,9 ans). L'observance vis à vis de la PPC a été évaluée à 1 an et lors de leur dernier contrôle sous PPC.

    Résultats : Alors que l'observance était identique dans les 2 Groupes à 1 an (Groupe 1: 6,45 h ± 1,96; Groupe 2: 6,36 h ± 2,15), le pourcentage de patients ayant arrêté leur PPC avant 1 an était significativement plus élevé dans le Groupe 2 (p = 0,017), en l'absence de décès au cours de cette période. Au long cours, et en l'absence de différence de pourcentage de décès entre les 2 groupes, le taux de désappareillage des patients du Groupe 2 était très significativement plus élevé (p = 0,0004), de l'ordre de 25 % à 18 mois, et de 50 % à 6 ans, alors qu'il n'était que de 25% à 6 ans dans le Groupe 1. Seul l’observance (> 3 heures) s’est révélée être un facteur prédictif de désappareillage.

    Conclusion : Les patients SAHOS de plus de 65 ne peuvent être considérés comme une population homogène vis à vis de l'acceptation du traitement par PPC, justifiant une prise en charge renforcée chez les patients les plus âgés afin d'éviter un désappareillage trop important.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales