Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Ling Tsai-Yan

Ling Tsai-Yan

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Ling Tsai-Yan"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Pourquoi les médecins généralistes reçoivent un adolescent seul ou accompagné en consultation ? : recherche qualitative par focus groupes    - Ling Tsai-Yan  -  07 juillet 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : Il est recommandé de recevoir un adolescent seul en consultation. Pourtant, certains adolescents n'ont jamais eu de consultation en seul à seul avec leur médecin généraliste. Souvent, ces consultations se déroulent en présence du tiers. Pourquoi les médecins généralistes reçoivent un adolescent seul ou accompagné en consultation ?

    Objectif : Comprendre les freins exprimés par les médecins généralistes à recevoir un adolescent seul en consultation. L'objectif secondaire est d'identifier les facteurs facilitants.

    Méthode : Étude qualitative par focus groupe réalisée par échantillonnage raisonné à variation maximale. Deux entretiens collectifs auprès de quatorze médecins généralistes prenant en charge des adolescents sont réalisés dans le Lot-et-Garonne. Recherche exploratoire avec analyse par codage ouvert puis axial à l'aide du logiciel Nvivo8.

    Résultats : Le frein majeur exprimé par les médecins généralistes à recevoir un adolescent seul en consultation était le manque de temps face à des consultations perçues comme compliquées et chronophages. Les autres freins étaient : le motif de consultation somatique, le sentiment d'impuissance, le sentiment d'isolement, le sentiment d'être en porte à faux vis-à-vis du tiers et de l'adolescent, la difficulté de communication face à un patient souvent « mutique »,le jeune âge du patient, le refus de l'adolescent d'être vu seul, et le refus de parents de sortir de la consultation. Les facteurs facilitants repérés pour recevoir l'adolescent seul en consultation étaient : les motivations et le ressenti du médecin à recevoir l'adolescent seul en consultation, une attitude systématique du médecin ou un moment opportun pour le recevoir seul, la demande du patient d'être vu seul, l'autonomie de déplacement du patient, une facilité des parents à sortir de la consultation.

    Conclusion : Les freins des médecins généralistes à recevoir un adolescent seul en consultation sont réels mais surmontables. Le manque de temps était le frein majeur exprimé. Les médecins généralistes devraient avoir plus confiance en leur capacité à accompagner l'adolescent.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales