Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Lempereur-Guyonnet Sara

Lempereur-Guyonnet Sara

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Lempereur-Guyonnet Sara"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Étude Noburnout : corrélation entre empathie et syndrome d'épuisement professionnel    - Lempereur-Guyonnet Sara  -  15 décembre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le syndrome d'épuisement professionnel (SEP) chez les médecins apparaît dès le début du cursus universitaire. Il est responsable principalement d’arrêts précoces d’exercice professionnel, de suicides, d’une diminution de la qualité des soins. Le SEP touche jusqu’à 50% des étudiants en Médecine en France. Alors que la relation médecin-patient est placée au centre de l'exercice professionnel et que l'empathie est considérée comme une compétence médicale fondamentale, il semblerait exister un lien entre l'empathie et le SEP chez les étudiants en médecine.

    Objectifs : L'objectif principal de notre étude est de déterminer s'il existe une corrélation entre l'empathie et le SEP, chez les étudiants en Médecine et en Maïeutique de la faculté de Médecine de Poitiers.
    Les objectifs secondaires sont de déterminer les caractéristiques de notre échantillon et la prévalence des troubles anxio-dépressifs, car cette étude s'inscrit dans une étude globale qui vise à tester des outils inspirés de thérapies cognitivo-comportementales, grille SECCA et mindfulness, en tant qu'outils de prévention du SEP chez les étudiants en Médecine et Maïeutique, « l'étude No BurnOut ».

    Matériel et Méthodes :Le SEP a été évalué par l’échelle MBI, l'empathie par le test de Davis (IRI) et l’échelle HAD a mesuré l’anxiété et la dépression, chez 1814 étudiants.

    Résultats :Les résultats montrent un taux de réponses de 17%. Concernant le SEP, 69 % des étudiants présentent un syndrome d'épuisement professionnel dont 8 % un SEP élevé, 21 % un score d'épuisement émotionnel élevé, 29 % un score de dépersonnalisation élevé et 28 % un score d'accomplissement personnel bas. Le score moyen d'épuisement émotionnel est plus élevé chez les femmes, le score moyen de dépersonnalisation est plus élevé chez les hommes. Concernant l’empathie, le score moyen de l'empathie cognitive est 35,11, le score moyen de l'empathie émotionnelle est 32,84 et le score d'empathie émotionnelle est plus élevé chez les femmes. Pour l’anxiété et la dépression: 27% présentent un trouble anxieux ( les femmes sont plus à risque pour l’anxiété) et 4% une dépression.
    Des corrélations conformes à la littérature ont été retrouvées : une corrélation positive entre l'épuisement émotionnel et la détresse personnelle (0.29/< 0.0001/234) ainsi qu'avec les troubles anxio-dépressifs (0.59/<0.0001/231) ; une corrélation négative entre la dépersonnalisation et le souci empathique (-0.28/<0.0001/232) ; une corrélation inverse entre l'accomplissement personnel et la détresse personnelle (-0.30/<0.0001/232), ainsi qu'avec le score de dépression (-0.40/<0.0001/230).

    Conclusion : Malgré le faible taux de répondants, ces résultats sont conformes aux données de la littérature. Ils ont permis d’ajuster le protocole de recueil de l’étude NoBurnout. Ils nous ouvrent de nouvelles pistes de travail pour la prise en charge du SEP et nous confortent dans l'importance de mettre en place une prise en charge et une prévention collective dans cette population.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales