Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Leclerc Justine

Leclerc Justine

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Leclerc Justine"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Apport de l'imagerie par résonance magnétique dans la surveillance des cholestéatomes opérés de l'oreille moyenne    - Leclerc Justine  -  08 septembre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction: L'objectif de cette étude était de mesurer la fiabilité de l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) dans le diagnostic de récurrence de cholestéatome. Les différentes séquences d'IRM ont été évaluées. Secondairement la prévalence et la localisation des cholestéatomes résiduels ont été examinées.

    Patients et méthode: Soixante sept cas ont été analysés de façon rétrospective. Il s'agissait de 53 patients (17 femmes et 36 hommes) ayant déjà eu une tympanoplastie première et au moins une IRM lors du suivi. Les constatations radiologiques ont été comparées aux résultats chirurgicaux ou à un suivi radioclinique de deux ans. Pour chaque séquence (T1, T2, T1 injectée avec acquisition tardive, Diffusion) la sensibilité, spécificité, valeur prédictive positive et valeur prédictive négative ont été calculées.

    Résultats: La sensibilité et la spécificité étaient respectivement de 89.7% et 84.4% pour les séquences T1 injectée avec acquisition tardive et de 93.1% et 97.4% pour les séquences de Diffusion. Les valeurs prédictives positives et négatives étaient respectivement de 83.8% et 90% pour les séquences T1 injectée avec acquisition tardive et de 96.4% et de 94.9% pour les séquences de Diffusion. Le taux de cholestéatome résiduel était de 29.8%, l'attique était la localisation préférentielle. Le délai moyen entre la chirurgie et la première IRM était de 30 mois pour la population adultes et 14.9 mois pour la population pédiatrique.

    Conclusion: L'IRM est une technique fiable pour la surveillance des cholestéatomes opérés. Les séquences les plus discriminantes sont les séquences de Difffusion et T1 injectée avec acquisition tardive.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales