Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Laterza François

Laterza François

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Laterza François"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • La fièvre Q dans l'inter-région Ouest : diagnostic, prise en charge et pronostic    - Laterza François  -  11 octobre 2012  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La fièvre Q est une zoonose ubiquitaire dont la forme chronique est rare. Le diagnostic en est difficile et repose essentiellement sur la sérologie. L'objectif était de décrire les caractéristiques cliniques, les modalités de prise en charge et le pronostic de la fièvre Q chronique (FQC) dans l'inter-région Ouest.

    Méthode : Les dossiers de patients adultes présentant une sérologie réalisée par immunofluorescence indirecte au centre national de référence et montrant un titre d'IgG de phase I égal supérieur ou égal à 800 étaient analysés. Les données recueillies étaient les titres sérologiques au diagnostic, la réalisation et le résultat de la PCR réalisée sur sang ou tissu, mais aussi les caractéristiques des patients, la forme clinique de FQC présentée, les résultats des examens biologiques ou radiologiques au diagnostic, les modalités de prise en charge, et le pronostic à long terme. Le pronostic à long terme était évalué en fonction de la forme clinique et du traitement.

    Résultats : Quatre-vingt-dix-neuf patients (sex-ratio 4,82), d'âge médian (min-max) 56,5 ans (22-92) étaient inclus. Les pathologies prédisposantes étaient: 33 valvulopathies (33%), 10 pathologies des gros vaisseaux (10%), et 13 immunodépressions (13%). Les formes cliniques étaient: 24 endocardites (24%), 8 infections des gros vaisseaux (8%), 17 atteintes hépatiques (17%), 5 atteintes pulmonaires (5%), 18 fièvres persistantes (18%), 5 infections ostéo-articulaires (5%) et 25 formes sans signe de FQC (25%). Les titres initiaux médians (min-max) d'anticorps de phase I étaient : IgG 1600 (800 – 51200), IgA 50 (0 - 6400), IgM 50 (0-1600). La PCR était positive dans 6 cas (8%) sur 71 prélèvements sanguins. Vingt-huit patients (28%) n'avaient pas bénéficié d'un traitement de FQC. Soixante-et-onze patients avaient reçu un traitement pendant une durée médiane de 12,3 mois (min-max : 1 semaine – 60,7 mois). Le traitement comportait de la doxycycline chez 69 patients (97%), associée à de l'hydroxychloroquine dans 57 cas (80%). Quarante-quatre patients avaient terminé leur traitement depuis plus de 6 mois. Seuls 12 d'entre eux (27%) avaient bénéficié d'un traitement comportant de la doxycycline pour une durée supérieure ou égale à 18 mois. Le suivi médian (min-max) biologique des 18 premiers mois comportait 6 (3-15) sérologies, 5 (0-18) dosages sériques de doxycycline et 6 (0-18) d'hydroxychloroquine. Le pronostic des patients traités 18 mois ou plus n'était pas significativement différent de celui de ceux traités moins de 18 mois. Au total, 3 patients (3%) avaient rechuté après arrêt du traitement. Neuf (9%) étaient décédés, en raison de la FQC dans 5 cas (5%).

    Discussion : L'endocardite est la forme clinique la plus fréquente de FQC. La FQC doit cependant être évoquée en cas de fièvre persistante. La présence d'un critère sérologique seul est insuffisant pour définir la FQC, et la prise en compte de critères cliniques est primordiale. La prise en charge des patients présentant une sérologie évocatrice de FQC ne répondait pas toujours aux recommandations. Les rechutes précoces étaient cependant rares.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales