Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Lafon Perrine

Lafon Perrine

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Lafon Perrine"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Influence géographique des stages ambulatoires réalisés en Poitou-Charentes lors du 3e cycle sur le lieu d'installation des jeunes médecins généralistes : enquête auprès de 80 généralistes de premier recours issus de la faculté de Poitiers entre 2003 et 2007    - Lafon Perrine  -  19 décembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte: La démographie médicale est au centre de l'attention des instances sanitaires et politiques. Une baisse de la densité des médecins généralistes est en cours et va s'accentuer dans les années à venir. Cette situation est d'autant plus préoccupante à l'échelle des bassins où l'on observe 90% des inégalités de répartition des médecins généralistes au sein d'une même région. Afin de trouver une solution à cet état des lieux, nous nous sommes demandé quel rôle pouvait jouer les stages ambulatoires, effectués au cours du troisième cycle des études médicales, dans cette répartition. En effet, les stages chez le praticien permettent de découvrir un environnement de travail et peuvent être un éventuel déclencheur à une future installation.

    Objectif: L'objectif principal de cette étude est de savoir si les stages ambulatoires donnent envie de s'installer à proximité et si cela est concrètement le cas. L'objectif secondaire est de voir si le milieu de stage (urbain ou rural) influence le milieu d'installation.

    Méthode: Etude descriptive quantitative rétrospective réalisée auprès de 80 médecins généralistes installés en libéral en tant que médecins de premier recours et ayant fait leur internat à Poitiers. Ces médecins ont effectué leur(s) stage(s) ambulatoire(s) entre novembre 2003 et octobre 2007 inclus.

    Résultats: La région a su garder ses anciens internes puisque 74% des médecins se sont installés en Poitou-Charentes. Les stages ambulatoires ont donné envie de s'installer à proximité à 43% de nos interrogés mais au final seuls 23% l'ont réellement fait. Pour 5%, l'installation s'est faite au sein d'un lieu de stage. Le milieu de stage semble être plus influant puisque les médecins ont eu tendance à s'installer dans le même milieu que celui de leur stage. D'autres facteurs, plus difficiles à appréhender, rentrent en ligne de compte quant au choix du lieu d'installation parmi lesquels le type de cabinet, le travail du conjoint et les remplacements.

    Conclusion: Il semble nécessaire de développer plus de terrains de stage dans des zones sous-dotées ou susceptibles de le devenir. Certes, l'installation n'est pas une certitude mais le futur médecin peut y effectuer des remplacements ce qui n'est pas négligeable. Pour cela, il est absolument indispensable de recruter massivement des maîtres de stage et de redéfinir un zonage plus spécifique aux médecins généralistes de premier recours.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales