Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Gorce Marion

Gorce Marion

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Gorce Marion"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Prévenir le Spina Bifida par la supplémentation en acide folique : le rôle des professionnels de santé    - Gorce Marion  -  13 novembre 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Au cours de la grossesse, les besoins maternels augmentent inévitablement. Pour de nombreux nutriments et vitamines l’alimentation seule ne permet pas de couvrir ces besoins. Certaines carences peuvent alors avoir de graves conséquences pour le foetus et en particulier celle en acide folique. C’est pour cela qu’un apport supplémentaire en acide folique est recommandé, dès le désir de grossesse, plus précisément 4 semaines avant la conception, et jusqu’à 8 semaines après celle-ci, dans le but d’éviter la survenue de malformations comme le Spina Bifida. La prise 4 semaines avant la conception s’explique par le fait que le tube neural commence sa fermeture au 21ème jour de la grossesse donc relativement tôt, et que si le tube neural ne se ferme pas, cela aboutit au Spina Bifida.

    L’étiologie d’une carence en folates reste à ce jour imprécise mais on sait aujourd’hui que certains médicaments antiépileptiques comme l’acide valproïque sont tératogènes et peuvent donc induire des malformations. Des études ont aussi pu démontrer une composante génétique du Spina Bifida notamment une diminution de la protéine GRLH3, qui serait responsable d’anomalies de fermeture du tube neural.

    Comme on le comprend aisément, la prévention du Spina Bifida passe principalement par les différents professionnels de santé, qui, à leur échelle et grâce à leurs notions sur les différentes pathologies engendrées par une carence en acide folique, sont les mieux placés pour conseiller et informer les femmes en âge de procréer sur les bénéfices de la supplémentation en acide folique.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales