Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Gambier Arsene

Gambier Arsene

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Gambier Arsene"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Le suicide violent chez les sujets souffrant de troubles mentaux : étude rétrospective d'une population de suicidés d'un Institut Médico-Légal    - Gambier Arsene  -  28 septembre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le suicide est incontestablement l'une des plus grandes préoccupations des soignants en psychiatrie. On estime à 10.524 le nombre des suicides en 2011 en France. Bien que plusieurs auteurs suspectent des différences cliniques en fonction du moyen suicidaire utilisé, il n'existe que peu de travaux qui se soient attachés à rechercher un lien entre un mode de suicide et un trouble psychiatrique.

    Méthode : Nous avons réalisé une étude rétrospective descriptive. L'objectif principal était de savoir s'il existait, dans notre population (76 sujets suicidés par un moyen violent, examinés post-mortem par un médecin légiste, et présentant des antécédents psychiatriques), une association entre le dernier diagnostic psychiatrique reçu par un individu et le mode de suicide violent choisi. Les objectifs secondaires étaient la description des caractéristiques psychiatriques, sociodémographiques et du passage à l'acte de cette population.

    Résultats : Aucun des antécédents de diagnostics psychiatriques principaux, regroupés par chapitres CIM-10, n'était lié de manière significative à un mode de suicide violent particulier. L'étude des caractéristiques de notre population a permis de conforter certaines données épidémiologiques acquises et d'apporter des informations intéressantes sur les sujets suicidés par un procédé violent et sur ceux souffrant de troubles psychiatriques.

    Discussion : Du fait du faible effectif de notre étude et du caractère rétrospectif de celle-ci, l'interprétation des résultats se doit de rester prudente. Cependant, ces résultats et la consultation d'une importante littérature sur le phénomène suicidaire, sur les politiques de prévention du suicide et les statistiques de mortalité par suicide en France nous conduisent à proposer des pistes diverses, visant à réduire encore le nombre des décès par suicide. Ces initiatives concernent différents champs de la médecine, de la statistique et de la recherche. En effet, ce n'est qu'au prix d'efforts collectifs qu'il sera possible de freiner la mortalité par suicide, dont le taux en France reste parmi les plus importants au sein des pays industrialisés.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales