Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Dribault Hermine

Dribault Hermine

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Dribault Hermine"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Les vitamines : intérêt d’une supplémentation à visée préventive ou curative chez l’Homme    - Dribault Hermine  -  13 juin 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les vitamines sont des micronutriments indispensables chez l'Homme et possèdent de nombreuses fonctions au sein de notre organisme. Ne pas respecter leurs apports recommandés peut être source de maladies de carence.

    Certaines situations physiologiques sont plus particulièrement concernées par les déficits en vitamines : la grossesse, l’allaitement et la période néonatale. Pour prévenir les effets délétères de ces déficits, des supplémentations vitaminiques peuvent être recommandées. Ainsi, chez la femme enceinte, la supplémentation en vitamine B9 (acide folique) est proposée systématiquement, quel que soit son statut nutritionnel, afin de limiter le risque de survenue d’anomalies de la fermeture du tube neural. Chez le nourrisson, né à terme ou prématurément, une dose de vitamine K est administrée de façon systématique à la naissance, et une supplémentation en vitamine D doit être systématiquement réalisée au moins jusqu’à l’âge de 18 mois. En revanche, chez la femme qui allaite, bien que des apports vitaminiques supérieurs à ceux de la population générale soient nécessaires, aucune supplémentation systématique n’est actuellement préconisée.

    En dehors de leurs rôles préventifs, les vitamines font également partie intégrante du traitement de certaines pathologies. Ainsi, le traitement de l’alcoolisme nécessite une supplémentation en vitamine B1 (thiamine), voire en vitamines B6 (pyridoxine) et B9. Celui de l’ostéoporose fait appel à la vitamine D, tout comme celui des personnes souffrant de psoriasis. La maladie de Biermer demande elle un apport en vitamine B12 (cobalamine) tout au long de la vie du patient. Les vitamines ont donc toute leur place au sein de l’arsenal thérapeutique que nous possédons actuellement.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales