Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Deilhes Elsa

Deilhes Elsa

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Deilhes Elsa"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Étude du positionnement et des complications mécaniqués et thrombotiques des cathéters veineux centraux à insertion périphérique en population pédiatrique dans un service de réanimation et soins intensifs : étude monocentrique et rétrospective, service de réanimation néonatale et pédiatrique et soins continus du CHU de Poitiers, année 2013-2014    - Deilhes Elsa  -  01 juillet 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L'utilisation de cathéters veineux centraux est très courante dans les services de réanimation et soins intensifs pédiatriques. Le respect du bon positionnement est primordial afin de limiter la survenue de complications mécaniques et thrombotiques. Comparer l'incidence des complications en fonction de la position du cathéter dans cette population et identifier les potentiels facteurs influençant la survenue de complications permettrait ainsi de prévenir ces dernières en modifiant les pratiques locales.

    Matériel et méthodes : L'étude était monocentrique rétrospective et descriptive, dans le service le service de réanimation néonatale et pédiatrique du centre hospitalier universitaire de Poitiers, d'Août 2014 à Août 2015.Tous les enfants présents dans ce service et possédant au moins un cathéter veineux central ont été inclus. Les patients transférés vers un autre centre hospitalier avec leur voie veineuse ont été exclus.

    Le critère de jugement principal était l'étude de la survenue de thrombose veineuse profonde ou superficielle ; les critères de jugement secondaires étaient la survenue de complications mécaniques (diffusions, occlusions, effractions péricardiques ou pleurales).

    Résultats : Sur 274 cathéters étudiés, 176 étaient en position centrale (64,23%), 57 en position intermédiaire (20,80%) et 41 en périphérie (14,96%). Il y a eu 1 TVP, 5 TVS, 45 diffusions, 5 occlusions et 2 déconnections, p > 0,5. Il y a eu de manière significative plus de complication sur les voies en position non centrales que centrales, avec 18 voies en position centrale compliquées (10,23 %), 22 en position intermédiaire (38,60 %) et 18 en position périphérique (43,90 %), p < 0.01.

    Les principaux facteurs influençant la survenue de complication en plus d'une malposition étaient le type de thérapeutiques utilisés, la mobilisation inopinée, le type de cathéter et les caractéristiques du patient, de manière non significative.

    Conclusion : Le respect d'une position centrale au sens littéral du terme est primordial afin de limiter les complications mécaniques et thrombotiques sur voie veineuse centrale, dans la population pédiatrique. Une malposition devrait amener au retrait du cathéter ou tout du moins une utilisation très limitée de thérapeutiques.

    Un contrôle échoguidé lors de la pose pourrait à l'avenir s'avérer utile pour optimiser le bon positionnement de ces voies.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales