Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Degardin Thomas

Degardin Thomas

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Degardin Thomas"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Prise en charge des fins de vie en EHPAD : étude qualitative auprès des médecins généralistes de Charente Maritime    - Degardin Thomas  -  11 décembre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    En France, à l'heure actuelle, 12,3% des décès ont lieu en EHPAD. Le médecin généraliste est le premier recours du patient en milieu ambulatoire quel que soit le type ou le stade de sa pathologie. L'objectif de notre étude était de mettre en évidence et d'analyser les difficultés rencontrées par les médecins généralistes dans l'accompagnement d'une fin de vie en EHPAD afin de réfléchir à des axes d’amélioration.

    Il s'agit d'une étude qualitative, prospective, réalisée sur un échantillon de 10 médecins généralistes en Charente Maritime. Totalisant 22 ans et demi d'exercice en moyenne, et exerçant tous en milieu urbain, ils rapportaient ici l’expérience du suivi de 1 à 4 patients par an. Seuls 3 d'entre eux ont eu un enseignement dédié en soins palliatifs. Les entretiens directifs abordaient les principales difficultés rencontrées par les médecins généralistes et les invitaient à émettre les demandes qu'ils jugeaient nécessaires pour améliorer leur pratique quotidienne.

    Le manque de moyens humains, les écueils techniques ainsi que des difficultés de communication avec les soignants et les familles ont été soulignés spontanément. La dimension temporelle n’apparaît pas comme une contrainte dans ces prises en charge.

    La formation des médecins généralistes à la démarche palliative reste très minoritaire et ne leur apparaît pas comme une priorité. Cependant, les attentes des médecins généralistes portent à l’unanimité sur la possibilité d'intervention d'une équipe mobile de soins palliatifs en EHPAD ainsi que sur l'opportunité de joindre facilement un correspondant spécialisé. Une problématique plus spécifique a émergé : les difficultés liées à la prise en charge de nouveaux patients.

    L’amélioration des accompagnements de fin de vie en EHPAD implique de donner au médecin traitant, comme aux autres acteurs, tous les moyens nécessaires. Ceci passe notamment par une diffusion des ressources en soins palliatifs, un renforcement de l'interdisciplinarité et des moyens humains adaptés.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales