Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Courvoisier-Clément Thomas

Courvoisier-Clément Thomas

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Courvoisier-Clément Thomas"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Facteurs prédictifs de gastroparésie postopératoire après duodénopancréatectomie céphalique    - Courvoisier-Clément Thomas  -  27 septembre 2012  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La gastroparésie est une des principales complications après duodénopancréatectomie céphalique (DPC). Non vitale, elle majore la durée de séjour et le coût global de la DPC et engendre un inconfort important. Le but de cette étude est d’individualiser des facteurs prédictifs de gastroparésie postopératoire après DPC afin de mettre en place un traitement plus précoce et d’en réduire l’incidence.

    Matériel et méthode : Cette étude rétrospective concerne 132 patients ayant eu une DPC de Janvier 2004 à Décembre 2011. La définition de l’International Study Group of Pancreatic Surgery (ISGPS) a été utilisée pour affirmer la gastroparésie ainsi que son grade. Les données péri opératoires ont été recueillies et les facteurs prédictifs de gastroparésie de grade B ou C ont été recherché en analyse univariée puis multivariée.

    Résultats : Les facteurs prédictifs de gastroparésie de grade B ou C en analyse univariée sont : la fistule pancréatique de grade B ou C, l’hémorragie postopératoire, l’importance de la transfusion postopératoire, l’utilisation de traitement gastroparésiant en postopératoire et la nécessité d’une reprise chirurgicale ou d’un geste de radiologie interventionnelle. En analyse multivariée ce sont : la nécessité d’une reprise chirurgicale ou d’un geste de radiologie interventionnelle, un débit quotidien moyen de sonde naso-gastrique supérieur à 250 ml et la transfusion peropératoire.

    Conclusion : Les complications intra-abdominales (fistule pancréatique, hémorragie postopératoire,…) nécessitant souvent une reprise chirurgicale induisent une gastroparésie postopératoire secondaire dont le traitement est celui de la cause. La gastroparésie primaire semble inéluctable aux altérations physiologiques engendrées par la résection duodénopancréatique.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales