Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Conant Marie

Conant Marie

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Conant Marie"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • La négligence spatiale unilatérale droite après lésion vasculaire gauche : enjeux théoriques et incidences dans l'évaluation en orthophonie    - Conant Marie  -  08 juillet 2013

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L'objectif de ce mémoire est de démontrer l'influence du langage sur la négligence spatiale unilatérale droite. Ce phénomène attentionnel est peu pris en compte chez les cérébrolésés gauches puisqu'il est moins fréquent, moins sévère et moins durable que la négligence gauche après lésion droite mais il a été montré qu'il peut avoir une influence sur les capacités langagières écrites et orales. Nous avons testé deux hypothèses : 1) la recherche visuelle de stimuli verbaux réduit la négligence droite et 2) la complexité syntaxique réduit la négligence droite dans une épreuve de compréhension orale. Cinq lésés gauches et quatre lésés droits ont été sélectionnés pour cette étude. Des tests d'inclusion leur ont été proposés dans le cadre d'une étude préliminaire afin de comparer les négligences droite et gauche. Pour tester l'hypothèse 1 une épreuve de barrage de mots a été créée pour comparer la négligence droite en fonction du matériel proposé : verbal ou non-verbal. Pour tester l'hypothèse 2 nous avons créé une épreuve de compréhension orale de phrases afin d'observer l'influence de la complexité syntaxique sur la négligence droite. Pour cela nous avons répliqué l'épreuve de Lecours et al. (1987) en contrôlant notamment la longueur des phrases. Nos résultats ne valident pas nos hypothèses car : 1) nous n'avons pas trouvé d'influence selon le matériel proposé chez les lésés gauches pour le test de barrage et 2) nous avons observé chez eux une négligence droite plus importante lors du traitement de phrases syntaxiquement simples. Nous ne répliquons donc pas les résultats de Lecours et al. (1987) mais dans l'ensemble nos données, à la fois chez les patients lésés gauches et droits, apportent de nouveaux arguments en faveur du modèle de Kinsbourne (1987) pour expliquer le phénomène de négligence spatiale unilatérale, quel que soit le côté de la lésion.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales