Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Collet Amandine

Collet Amandine

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Collet Amandine"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Etat des lieux de la prise en charge médicale de la coronaropathie chronique du sujet âgé hospitalisé    - Collet Amandine  -  07 février 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : La cardiopathie ischémique est une pathologie fréquente et grave, elle représente 22,7% de la mortalité cardio-vasculaire chez les plus de 75 ans. Des recommandations sur la prise en charge de la maladie coronaire du sujet âgé ont été élaborées en 2008 par la Société Française de Cardiologie et la Société Française de Gériatrie et Gérontologie.

    Objectifs : Evaluer la prise en charge médicale de la coronaropathie chronique du sujet âgé et sa conformité aux recommandations actuelles.

    Méthode : Etude rétrospective, menée au sein du pôle de Gériatrie du CHU de Poitiers, des dossiers de patients hospitalisés entre le 1er Janvier et le 30 Juin 2011 et atteints d'une cardiopathie ischémique (code PMSI I25,2, I25,5).

    Résultats : Au total, 97 patients (âge moyen = 86,6 +/- 5,3 ans ; 50,5 % de femmes) ont été inclus. Parmi eux, 21,6 % présentaient une insuffisance rénale (clairance Cockcroft < 30 ml/mn), 22,7% un diabète et 30,9% une atteinte polyartérielle. Un antécédent d'infarctus du myocarde était noté chez 88,7 % des patients. Le taux de suivi des recommandations c'est-à-dire l'association d'un bêtabloquant, d'un antithrombotique, d'une statine et d'un IEC ou ARA II était de 27,8% : 68% des patients recevaient un bêtabloquant, 75% un antiagrégant plaquettaire, 61,9 % une statine et 53,6% un IEC ou ARA II. En comparant la population recevant le traitement conforme aux recommandations avec celle ayant une ou plusieurs thérapeutiques manquantes, seule la différence d'âge (83,9 vs 87,6 ans) était statistiquement significative (p<0,001).

    Conclusion : Notre étude montre une sous-utilisation des traitements recommandés dans la maladie coronaire chez le sujet âgé probablement due aux comorbidités du patient, à la iatrogénie et à l'appréhension d'une polymédication. La stratégie thérapeutique doit reposer non sur l'âge réel mais sur une analyse individuelle prenant en compte les comorbidités, le risque iatrogène et l'espérance et la qualité de vie du patient, rendue possible par la collaboration entre cardiologues, gériatres et médecins généralistes.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales