Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Chasseuil Alice

Chasseuil Alice

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Chasseuil Alice"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Peut-on développer des outils d'information permettant un diagnostic plus précoce du cancer du testicule ?    - Chasseuil Alice  -  22 novembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le cancer du testicule est le cancer le plus fréquent chez l'homme jeune. Son incidence reste relativement faible mais et en constante augmentation dans la plupart des pays industrialisés, probablement en raison d'une surexposition aux perturbateurs endocriniens environnementaux (PEE).

    Les facteurs de risque principaux sont les antécédents familiaux de premier degré et la cryptorchidie.

    Le pronostic de ce cancer est favorable puisque le taux de mortalité est inférieur à 3%. La morbidité et la mortalité dépendent du stade de la maladie au moment du diagnostic puisqu'il conditionne notamment les traitements complémentaires à l'orchidectomie : surveillance active, radiothérapie, chimiothérapie, chirurgie des masses résiduelles.

    Devant des diagnostics tardifs, nous nous sommes interrogés sur les causes et les conséquences de ces retards. Nous avons recherché des pistes d'amélioration afin de limiter les complications chez ces jeunes hommes (troubles de la fertilité, second cancer, décès…).

    Notre étude porte sur 100 patients colligés en réunion de concertation pluri disciplinaire (RCP) en région Poitou-Charentes entre janvier 2010 et décembre 2011. 53 d'entre eux ont répondus à un questionnaire portant sur les modalités de découverte et de prise en charge de leur tumeur.

    L'analyse statistique de ces données nous a permis de montrer, en accord avec les données de la littérature, que la taille de la tumeur au diagnostic et le délai entre la découverte de sa tumeur par le patient et sa prise en charge sont des facteurs pronostics.

    Nous avons également montré que ces deux facteurs (taille et délai) sont améliorés lorsque le patient est informé de la maladie.

    En conclusion, il semble donc possible d'améliorer encore le pronostic du cancer du testicule en utilisant comme levier une meilleure information des patients. Celle-ci passe par la mise en place de campagne d'information mais aussi et surtout par l'intervention du médecin traitant. Il doit pour cela bien connaitre la maladie et ses modes de présentation afin d'éduquer et de sensibiliser ses patients, surtout s'ils sont à risque.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales