Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Cabantous Maialen

Cabantous Maialen

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Cabantous Maialen"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Body Dysmorphic Disorder et conduites addictives : enquête transversale auprès d'étudiants de la ville de Poitiers    - Cabantous Maialen  -  22 octobre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le Body Dysmorphic Disorder (BDD) est défini par une préoccupation concernant un défaut imaginaire de l'apparence physique à l'origine d'une souffrance cliniquement significative ou d'une altération importante du fonctionnement. Dans la littérature, le BDD a une prévalence en population générale de l'ordre de 2% et en population étudiante autour de 5%. Ce trouble est donc relativement fréquent et peut avoir des conséquences sociales, scolaires, professionnelles ou psychiatriques graves. Parmi les troubles psychiatriques associés on retrouve les conduites addictives, les troubles anxieux et dépressifs et les troubles du comportement alimentaire. Par méconnaissance du trouble de la part des professionnels de santé et de la population générale, ces individus s'orientent vers des spécialistes (chirurgiens, dermatologues, stomatologues..) qui proposent des thérapeutiques qui se révèlent souvent inefficaces. Pourtant une prise en charge psychiatrique psychothérapeutique et pharmacologique s'avère être efficiente. Il existe de nombreuses publications internationales sur le BDD mais aucune sur la population étudiante française.

    Méthode : Nous avons mené une enquête télématique transversale auprès de 7427 étudiants de la ville de Poitiers. L'objectif principal était d'établir si il existe un lien entre le BDD et les conduites addictives. Les objectifs secondaires étaient de décrire, dans la population étudiante française, les spécificités de ce trouble, d'analyser ses comorbidités avec les troubles anxieux et dépressifs, les troubles du comportement alimentaire et de tester un outil de dépistage en français.

    Résultats : Huit cent une réponses ont été collectées. Nous avons dépisté un BDD chez 11.57% des étudiants. Nous n'avons pas retrouvé d'association statistiquement significative entre le BDD et les conduites addictives dans cette population. Les troubles anxieux, dépressifs et les troubles du comportement alimentaire étaient eux associés de façon statistiquement significative au BDD. Il existait une corrélation positive avec le genre féminin mais aucune avec l'âge, la formation suivie et l'année d'étude.

    Discussion : Ces résultats préliminaires, même s'il nécessite d'être confirmé et précisé sur une population plus large, révèlent que ce trouble est fréquent et qu'il est souvent associé à des pathologies aux conséquences parfois dramatiques. La sensibilisation des professionnels de santé ne pourrait qu'améliorer la prise en charge de ce trouble qui répond efficacement à une thérapeutique adaptée.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales