Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Bujor Daniela-Andreea

Bujor Daniela-Andreea

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Bujor Daniela-Andreea"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Lien entre la prise de décision et la rechute chez les patients alcooliques transplantés hépatiques    - Bujor Daniela-Andreea  -  12 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Contexte : Le trouble lié à l'usage de l'alcool est un problème de santé publique majeur. Parmi ses conséquences cliniques graves, l'atteinte hépatique alcoolique est l'une des plus fréquentes. À un stade très évolué d'atteinte hépatique, le seul traitement disponible est la transplantation. Toutefois, près de 20% des patients alcoolodépendants sevrés rechuteront dans une consommation alcoolique sévère en post-greffe et un tiers d'entre eux développeront une cirrhose alcoolique récurrente, grevant sérieusement leur pronostic vital. Il apparaît primordial de bien repérer les patients les plus à risque de rechute en post greffe, afin de mieux identifier les facteurs prédictifs de cette rechute et proposer une prise en charge plus ciblée aux patients à risque. L'objectif de notre étude pilote est l'évaluation de la prise de décision, mesuré par l'Iowa Gambling Task, chez les patients transplantés pour cirrhose éthylique. Cette étude pilote s'inscrit dans une étude qui a pour objectif principal d'évaluer la prise de décision en tant que facteur prédictif de rechute en post transplantation hépatique.

    Méthode : L'étude est descriptive unicentrique non randomisée et ouverte. Les patients transplantés hépatiques sont recrutés dans le service de gastro-entérologie du CHU de Poitiers.

    Résultats : Nous avons inclus dix patients transplantés hépatiques qui ne présentent pas de rechute de consommation d'alcool. Nos résultats montrent une corrélation significative négative entre la prise de décision et l'âge des patients. Dans la population évaluée dans notre étude pilote, le score global de l'IGT est supérieur aux scores des patients alcooliques abstinents décrits dans la littérature, mais inférieur aux résultats de la population contrôle. Par ailleurs, les patients inclus présentent des facteurs cliniques protecteurs de rechute retrouvés dans la littérature.

    Conclusion : La taille de l'échantillon recruté ne nous permet pas de généraliser les résultats. Cependant, on peut mettre en avant l'importance de continuer cette étude pour pouvoir mettre en évidence les différents facteurs qui influencent la rechute dans cette population à risque.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales