Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Blancke Aurelie

Blancke Aurelie

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Blancke Aurelie"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Intérêt de la pratique de l'Éducation Thérapeutique du Patient en ambulatoire : étude du programme du Pôle de Santé de l'Envigne (Vienne) s'adressant à un groupe de patients porteurs de facteurs de risque cardio-vasculaire    - Blancke Aurelie  -  21 avril 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L'explosion des maladies chroniques au sein de la population française, et en particulier des maladies cardio-vasculaires qui représentent, en 2015, la première cause de mortalité en France, impose une évolution des pratique de soins. Cette réalité constitue un terreau favorable au développement de l'Éducation Thérapeutique du Patient. Elle positionne le patient au centre de sa prise en charge et vise la création d'une alliance thérapeutique entre le patient et le soignant. Dans ce contexte, des projets de structure éducative de proximité ont émergé et l'objectif de l'étude est d'évaluer les bénéfices et les limites de cette offre éducative en ambulatoire.

    Méthode : Le travail consiste en une analyse quantitative, basée sur le recueil de données via divers outils d'évaluation (autoévaluations du programme, questionnaires de satisfaction, données bio-cliniques,...). Des entretiens directifs ont également été réalisés afin d'évaluer les bénéfices acquis, à distance du programme.

    Résultats : 24 patients constituaient la population d'analyse. Ils étaient tous porteurs d'au moins 2 facteurs de risque cardio-vasculaire. Sur le plan bio-clinique, des progrès avaient été accomplis en terme d'hémoglobine glyquée (diminution pour 78% des diabétiques, diminution moyenne de 0,45%), d'IMC (55% des participants ont perdu du poids), de Cholestérol total (diminution moyenne de 0,35 g/L chez les dyslipidémiques) et de consommation d'alcool.
    La satisfaction des patients vis à vis du programme était très élevée (91,7% étaient satisfaits).
    Les objectifs individuels étaient fixés par le patient en amont des séances éducatives collectives. Les plus retrouvés étaient le développement des connaissances de la pathologie, les progrès en terme de diététique et le souhait de “vivre mieux avec sa maladie” et ils avaient été atteints. 89,2% des participants avaient acquis des savoirs quand 80% avaient acquis des compétences d'auto-soins et d'adaptation. La poursuite à long terme du suivi éducatif était plébiscitée par 83% des participants.

    Discussion : L'ETP est un véritable atout dans la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques. Elle permet l'acquisition de nombreuses compétences, favorise des modifications de comportements dans tous les domaines (nutrition, activité physique,...) et aide les patients à vivre mieux avec leur maladie. Elle les place en tant qu'acteurs de leur santé. L'accès à cette démarche éducative en ambulatoire est possible mais elle nécessite d'être enseignée, promue, organisée et durable.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales