Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Bergerot Mathilde

Bergerot Mathilde

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Bergerot Mathilde"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Intoxications par les champignons supérieurs en France : enquête aux Urgences du CHU de Poitiers    - Bergerot Mathilde  -  11 mai 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Depuis des années, en France, des centaines de personnes sont victimes annuellement d’intoxications par les champignons supérieurs. Ces intoxications ont un caractère saisonnier, de mi-septembre à mi- novembre. On dénombre environ 5000 espèces dont 100 sont toxiques et 10 à 20 sont mortelles.

    Face au grand nombre de champignons toxiques et mortels, les pharmaciens d’officine, professionnels de santé, sont en première ligne pour analyser les récoltes des amateurs de champignons.

    Dans cette thèse, les principaux syndromes d’intoxications sont traités : espèces responsables et confusions fréquentes, toxines, symptômes de l’intoxication, traitements et évolution de l’intoxication. Une enquête, menée aux urgences du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers, a été réalisée auprès de 94 cas d’intoxications pour permettre de connaître les caractéristiques des intoxications aux Macromycètes.

    A travers cette enquête, nous avons observé que la majorité de ces intoxications sont la conséquence d’une confusion avec d’autres champignons comestibles. Ainsi, pour éviter ce genre de problème, il est conseillé aux cueilleurs de champignons de faire vérifier leur panier auprès de spécialistes d’une association mycologique régionale ou d’un pharmacien, seul professionnel de santé compétent dans ce domaine.

    Historiquement, le pharmacien d’officine est considéré comme une référence en mycologie. Il semble donc important que les professionnels soient correctement formés pour répondre aux attentes de leurs clients et garder leur rôle de prévention des risques et de santé publique.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales