Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Benferhat Moktar-Ahmed

Benferhat Moktar-Ahmed

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Benferhat Moktar-Ahmed"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Intérêt de l'Iowa Gambling Task (IGT) comme marqueur prédictif de rechute dans l'alcoolisme    - Benferhat Moktar-Ahmed  -  13 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction :Les recherches actuelles en addictologie montrent que les sujets avec trouble de l'usage de l'alcool ont une altération de la prise de décision.Cette étude exploratoire vise à vérifier l’hypothèse selon laquelle une mauvaise prise de décision serait associée à plus de rechute.

    Patients et méthode : Les patients ont été recrutés dans le service d’addictologie du service universitaire de psychiatrie du Centre Hospitalier Henri Laborit à Poitiers. Le motif d’admission était la prise en charge d’un sevrage dans le cadre d’unealcoolo-dépendance. Les participants ont effectué I’IGT, une tâche neurocognitive de prise de décisions comprenant 100 sélections de cartes divisées en cinq blocs pour les analyses, la semaine précédant leur sortie. L’objectif principal de cettethèseétait de déterminersi la performance à l’IGTévaluéeavant la sortie, étaitassociée au risque de rechute à 1 mois.L'impact des fonctions cognitives, des traits de personnalité (impulsivité, recherche de sensation, personnalité antisociale), etdes modalités de consommation sur la prise de décision furentégalementrecherchés.

    Résultats : Le travail de thèse ne présente que les résultats les plus préliminaires de cette étude qui n'a pu débuter qu'en juin 2016.Nous n’avons pas retrouvé de différence significative entre les patients ayant rechutéà 1 mois etceux restés abstinents, selon leur performance initiale à l'IGT. Nous n'avons pas trouvé d'impactdes fonctions cognitives, des traits de personnalité (impulsivité, recherche de sensation, personnalité antisociale), ni des modalités de consommations sur la prise de décision.

    Conclusion : En dépit de l’absence de résultat, probablement en lien avec un effectif trop réduit, ce travail apparaît important à continuer à mener. En effet, un plus grand effectif permettrait très probablement de mettre en évidence une différence de performance à l’IGT ayant une implication clinique directe pour la prise en charge de nos patients, contribuant à la personnalisation de leurs soins.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales