Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Barbancey Aurore

Barbancey Aurore

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Barbancey Aurore"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Évaluation des critères de Vittel dans la prise en charge du traumatisé grave victime d'accident de la voie publique aux Urgences du CHU de Poitiers    - Barbancey Aurore  -  20 octobre 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : En France, le scanner corps-entier est l'examen de référence pour le bilan lésionnel du traumatisé grave. L'utilisation des critères de Vittel pour poser son indication entraîne la réalisation de 20 à 44% de scanners normaux. L'objectif de notre étude est de montrer la mesure d'association entre un critère de Vittel positif et la présence de lésions scanographiques. Les objectifs secondaires sont de déterminer la pertinence diagnostique du critère « appréciation globale » et d'identifier des sous-critères de cinétique.

    Matériel et Méthodes : Il s'agit d'une étude monocentrique au CHU de Poitiers, observationnelle, analytique, rétrospective, de Janvier à Décembre 2015. Le critère d'inclusion était la réalisation d'un scanner corps-entier chez un patient traumatisé grave victime d'accident de la voie publique de plus de 18 ans. Le critère de jugement principal était un scanner anormal et le critère de jugement secondaire était un scanner anormal en présence de sous-critères de cinétique.

    Résultats : 284 patients ont été inclus. Le sex ratio H/F était 2:1. L'âge moyen était 40 +/- 17.8 ans. Le taux de scanner anormaux était de 69.4%. Les catégories de critères de Vittel pertinents étaient les données physiologiques (OR 14.3 ; IC 95% [3.4-40.2], p<0.05) et la réanimation pré-hospitalière (OR 8.01 ; IC 95% [3.1-20.7], p<0.05). Les critères pertinents avec une spécificité forte étaient le score de Glasgow<13 (OR 21.3 ; IC 95% [2.9-157.4], p<0.05), la TAS < 90 mmHg (OR 10.2 ; IC 95% [1.6-76.99], p<0.05), la SpO2<90% (p<0.05), le fracas du bassin (p<0.05), la ventilation assistée (OR 25 ; IC 95% [3.4-184.3], p<0.05), le remplissage vasculaire (OR 6.96 ; IC 95% [2.4-19.9], p<0.05), et les catécholamines (p<0.05). Le critère appréciation globale n'était pas pertinent (OR 0.9 ; IC 95% [0.47-1.8], p=0.8) et avait une spécificité de 80.3%. Les sous-critères vitesse entre 50 et 75 km/h, décélération et désincarcération n'étaient pas pertinents (OR>1 et p>0.05).

    Conclusion : Notre étude montre la pertinence des critères de gravité clinique et de réanimation pré-hospitalière. L'analyse de sous-critères cinétiques ne montre pas de résultats significatifs mais une étude de plus forte puissance permettrait d'affiner les résultats.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales