Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Andrieux Emilie

Andrieux Emilie

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Andrieux Emilie"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Les cartes mentales comme support à la rééducation de la morphosyntaxe flexionnelle    - Andrieux Emilie  -  29 juin 2015

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La rééducation de la morphosyntaxe flexionnelle écrite chez les enfants dysorthographiques est souvent ingrate de par son interférence avec le scolaire et la motivation limitée qu'elle suscite chez les sujets. Le mind mapping, permettant de présenter l'information de façon visuelle et originale, s'est alors imposé comme une approche attractive. L'objectif de notre travail a alors été d'observer une potentielle utilité du mind mapping dans ce domaine de rééducation chez une population de sept enfants dysorthographiques scolarisés du CM2 au collège. Nous avons donc mis en oeuvre un protocole en trois étapes. Dans un premier temps, nous avons évalué les compétences mnésiques, visuelles et orthographiques des enfants. Puis, un protocole de rééducation impliquant l'utilisation des cartes mentales leur a été proposé. Enfin, nous avons réévalué les compétences morphosyntaxiques après un délai d'un mois sans intervention sur la morphosyntaxe flexionnelle. Un questionnaire a été proposé aux enfants en fin de rééducation pour évaluer leur ressenti par rapport à cette rééducation et leur conscience métacognitive. Les résultats obtenus attestent d'une utilité des cartes mentales dans la mémorisation et la réflexion morphosyntaxiques menées par les sujets de notre étude. Les progrès paraissent liés aux profils cognitifs, à la motivation et aux capacités métacognitives et métalinguistiques des sujets. Néanmoins en raison du faible effectif, nous ne pouvons généraliser ces observations. Cette recherche ouvre des perspectives pour la prise en charge de la dysorthographie dans le domaine morphosyntaxique et une réflexion plus approfondie de la technique du mind mapping pourrait permettre d'établir une rééducation plus vaste de la structuration de la pensée et de la représentation mentale chez ces enfants.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales