Vous êtes ici : Accueil > Dernières soutenances

Dernières soutenances

Pour être informé de la mise en ligne des nouveaux travaux correspondant à la recherche effectuée, abonnez-vous au flux RSS : rss

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2138 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1611 à 1620
Tri :   Date travaux par page
  • Quelle organisation du travail de groupe faut-il privilégier pour favoriser l'attention et l'implication des élèves dans leurs apprentissages ?    - Caniot Melissa  -  20 mai 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Quel enseignant ne s'est jamais senti impuissant à maintenir dans le temps l'attention de ses élèves au cours de sa séance ? Existe-t-il un moyen de remedier à ce problème ? Cette étude a pour objectif d'analyser une méthode de travail en particulier : celle du travail de groupe. Permettant aux élèves d'être directement acteurs de leurs apprentissages et de pouvoir confronter leurs idées et connaissances à plusieurs, le travail de groupe s'avère-t-il être efficace aussi bien dans le maintien de l'attention des élèves que dans leurs apprentissages ? Quelle organisation faut-il privilégier pour que cela fonctionne ?

  • Quelles situations d’apprentissage peuvent aider à améliorer la focalisation auditive des élèves lors de compréhensions orales en anglais ?    - Cantet Margot  -  20 mai 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Ce travail d’étude et de de recherche a pour but de déterminer si des situations d’apprentissages peuvent permettre une meilleure focalisation auditive des élèves lors d’activités de compréhension orale en anglais. En effet, l’attention est un élément indispensable à la réussite des élèves lors de ce type d’activité. C’est pourquoi l’expérimentation, effectuée sur une classe de seconde générale, a tenté de comparer trois situations d’apprentissages différentes : la salle de classe, le laboratoire de langue et l’assistante de langue. Pour ce faire, des grilles d’observation ont été remplies pour chaque activité donnant également lieu à des notes chiffrées. De plus, un questionnaire a été rempli par la classe en question. Les résultats de la recherche indique que le laboratoire de langue est la situation favorisant le plus l’attention des élèves, suivi de près par l’assistante de langue. Ces deux situations regroupent beaucoup moins de facteurs de distractibilité que lors de l’activité en classe. Ainsi on peut dire que le laboratoire de langue est la situation d’apprentissage favorisant le plus l’attention des élèves.

  • État des lieux de l'application des recommandations dans la pévention de la Mort Inattendue du Nourrisson chez les parents et les professionnels de la petite enfance dans le département des Deux-Sèvres (Région Poitou-Charentes)    - Ruiz Emilie  -  19 mai 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Actuellement, la Mort Inattendue du Nourrisson (MIN) est la 3ème cause de décès des enfants de moins d'un an soit environ 300 cas par an en France. L'American Academy of Pediatrics (AAP) est un des organismes internationaux qui a émis des recommandations en ce qui concerne la MIN. Notre étude se propose de faire un état des lieux de l’application des recommandations sur la prévention de la MIN chez les parents et les professionnels de la petite enfance dans le département des Deux-Sèvres.

    Matériel et Méthodes : Les professionnels (structures d’accueil, assistants maternels) ont répondu aux questionnaires concernant les conditions d’environnement de couchage, basé sur les recommandations de l'AAP pour chaque enfant de 0 à 1 an sous leur responsabilité. Les puéricultrices de PMI ont complété le questionnaire avec les parents de nouveau-né de moins de deux mois.

    Résultats : Au total, 733 questionnaires ont pu être exploités dans notre étude (72 des puéricultrices, 529 d’assistants maternels, 132 des structures). On ne retrouve que 1,13% des enfants couchaient selon toutes les recommandations. La consigne de décubitus dorsal n’est pas respectée par les parents (23,61%). La consigne : « aucun objet autour de la tête de l’enfant » est très peu respectée : 72,59% chez les assistants maternels ne la respecte pas, 77,78% chez les parents et 93,18% dans les structures.

    Conclusion : Il est urgent de renouveler les campagnes nationales en faveur d’un couchage sécurisé des enfants au niveau du grand public et des professionnels de la petite enfance.

  • Recalage d’images médicales    - Chesseboeuf Clement  -  19 mai 2014


  • Comment la représentation (graphique ou algébrique) d'une notion et son degré de complexité influencent l'attention des élèves pendant un exercice d'entraînement en Mathématiques ?    - Bourciquot Jerome  -  15 mai 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le manque d'attention des élèves est un facteur important de difficulté en Mathématiques. Cette recherche étudie l'effet de la représentation (graphique ou algébrique) d'une notion et son degré de complexité sur l'attention sélective et l'attention soutenue des élèves du second degré lors d'exercices d'entraînement en Mathématiques. Six expériences ont été menées s'appuyant sur des tâches de détermination du nombre dérivé et du calcul de racines d'une fonction polynôme de degré 2. Les résultats montrent que le degré de complexité simple d'une notion améliore l'attention soutenue et l'attention sélective. De plus, ils montrent que la représentation graphique d'une notion améliore l'attention sélective.

  • Influence du dispositif pédagogique sur l'attention soutenue des élèves en Physique-Chimie : cours théorique vs travaux pratiques    - Grandon Steeve  -  15 mai 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’attention soutenue des élèves est un pilier indispensable à tout apprentissage lors de cours en classe. Après une synthèse théorique sur l’attention et son lien avec la pédagogie, ce mémoire présentera l’influence du dispositif pédagogique (cours théorique vs travaux pratiques) mis en place sur l’attention soutenue des élèves, lors de la découverte d’une nouvelle notion en Physique-Chimie. Cette étude a été réalisée dans une classe de seconde. Trois profils d’élèves ont été retenus à partir d’un test de barrage (adaptation du test de Zazzo à la Physique-Chimie) : des élèves ayant une attention soutenue bonne, moyenne et faible. Deux séances ont été conduites, une de travaux pratiques où les élèves étaient actifs et une de cours magistral où ils étaient passifs. L’analyse des résultats a révélé que lors de la découverte d’une nouvelle notion, c’était la séance de travaux pratiques qui avait permis de maintenir l’attention soutenue des élèves le plus longtemps et ceci peut importe leur profil de départ (attention soutenue bonne, moyenne ou faible).

  • Le jeu en classe d'espagnol a-t-il une influence sur l'engagement des élèves dans leur apprentissage?    - Beny Julie  -  15 mai 2014

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Le but de notre travail de recherche est de savoir si le jeu pourrait avoir une influence sur l'engagement des élèves dans leur apprentissage. Dans quelle mesure, le jeu pourrait-il permettre aux élèves d'aborder les savoirs de manière différente et se révélerait être ainsi un outil efficace à leur motivation en cours d'espagnol ?

  • Élaboration d'un référentiel métier et compétences par méthode de consensus : la pédiatrie en situation de soins primaires    - Gaudron Pauline  -  13 mai 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Préliminaires: Le médecin généraliste a un rôle prépondérant à jouer dans la prise en charge de la santé de l'enfant et de l'adolescent. La formation initiale des internes de médecine générale doit être adaptée pour répondre aux exigences des besoins sociétaux en pédiatrie ambulatoire de premier recours. Suite à la mise en place d'un stage ambulatoire mère-enfant, et dans le cadre des procédures d'évaluation et de certification des compétences, l'élaboration d'un référentiel métier et compétences s'est avérée être la première étape pour évaluer le niveau d'acquisition des compétences des internes et déterminer l'impact d'un stage sur la qualité des apprentissages des internes de médecine générale en pédiatrie en soins primaires ambulatoires.

    Matériel et Méthode: Basée sur la forme du référentiel métier et compétences élaboré par le CNGE, qui répond aux exigences théoriques du paradigme d'apprentissage, l'élaboration du référentiel s'est déroulée en deux étapes. Après avoir procédé à un échantillonnage raisonné de 16 médecins experts en pédiatrie ambulatoire de premiers recours, les méthodes de consensus utilisées en recherche qualitative nous ont permis d'établir l'intitulé des situations de soins types par la méthode Delphi, puis d'élaborer et de valider le contenu des situations de soins types par une méthode s'appuyant sur la technique Rand/Ucla ou consensus formalisé. L'étude s'est déroulée par échanges itératifs de courriels.

    Résultats: Cinq intitulés de situations de soins types ont été déterminés après 3 tours de Delphi. Un référentiel provisoire a été élaboré par les investigateurs à partir des recommandations francophones et de leur expérience. Une première phase exploratoire auprès du groupe d'experts a permis de mettre en exergue des nouvelles propositions et des éléments de discordance. L'ensemble de ces éléments a été soumis à une nouvelle validation au sein du groupe d'experts. Seules les propositions validées par le groupe étaient intégrées au référentiel final.

    Perspectives: Le référentiel métier et compétences est un outil de formation et d'évaluation des compétences adapté de par sa forme et son contenu. Pour le rendre fonctionnel aux fins de l'évaluation (formative, certificative ou de programmes), il reste à définir l'élaboration d'une échelle descriptive globale comme indicateur d'un niveau de développement des compétences et à procéder à la diffusion de son contenu auprès des maîtres de stage universitaire et des internes à l'aide d'une formation adaptée.

  • Performance d'une méthode acoustique non-invasive pour monitorer la fréquence respiratoire en salle de surveillance post-interventionnelle chez les patients obèses après une anesthésie générale    - Géraud Loïc  -  12 mai 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le risque de complications respiratoires postopératoire est élevé chez le patient obèse après une anesthésie générale. Le monitorage continu de la fréquence respiratoire, combiné à celui de la SpO2, est recommandé afin de détecter précocement la survenue d'une détresse respiratoire aiguë. L'objectif de cette étude est d'évaluer l'impact des modifications morphologiques associées à l'obésité sur la performance de ces 2 méthodes de monitorage de la fréquence respiratoire après une anesthésie générale.

    Matériels et méthodes : Trente adultes obèses avec un âge médian (extrêmes) de 49 (19-78) ans et un IMC à 40 (35 - 62) kg/m2 admis en SSPI après une anesthésie générale ont été inclus. Après l'extubation, un monitorage multimodal continu de la fréquence respiratoire a été réalisé par l'impédancemetrie thoracique (RRi), par moniteur acoustique (RRa®) et par capnographie à l'aide d'un masque facial (Capnomask® RRcapno), cette dernière étant utilisée comme méthode de référence. Un ordinateur a centralisé l'ensemble des données enregistrées à raison d'un triplet de mesures par seconde pendant une durée maximale de 60 minutes. La comparaison des valeurs de fréquence respiratoire obtenues entre RRa et RRcapno, et entre RRi et RRcapno, a été réalisée par la méthode de Bland et Altman ajusté en raison d'un nombre inégal de mesure par patient.

    Résultats : Comparé à la capnographie, le biais entre le RRa et le RRi n'est pas différent (-0,3 vs -0,6 cycles/min) mais les limites de concordance sont plus étroites avec la méthode acoustique (±3.5 cpm vs ±5.3 cpm; p<0.001). Le capteur acoustique a été mieux toléré que le Capnomask®.

    Conclusion : Chez les patients obèses après une anesthésie générale, la méthode acoustique est mieux corrélée à la capnographie que l'impédancemétrie thoracique.

  • Caractérisation de l'exposition à des pesticides d'agriculteurs présentant une maladie de Parkinson : série de cas de patients vus en consultation de pathologies professionnelles et environnementales du CHU de Poitiers    - Glomot Krystina  -  05 mai 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : L'emploi de pesticides dans l'agriculture est devenu quasi incontournable au cours de ces dernières décennies. Aujourd'hui, la question des effets des pesticides sur la santé se pose et particulièrement chez les agriculteurs qui y sont exposés professionnellement, parfois massivement, tout au long de leur carrière. Il existe un lien entre maladie de Parkinson et exposition professionnelle aux pesticides, mais il est très difficile de retrouver une association spécifique avec des produits en particulier.

    Objectif : Le but de ce travail était de caractériser l'exposition professionnelle aux pesticides des exploitants agricoles présentant une maladie de Parkinson et savoir notamment à quels produits et en quelles quantités ils ont été exposés. Méthode : Nous avons analysé les pesticides utilisés par les agriculteurs qui présentaient une maladie de Parkinson et qui avaient été vus en Consultation de Pathologies Professionnelles et Environnementale du CHU de Poitiers entre décembre 2009 et décembre 2013. Les pesticides utilisés étaient renseignés par les patients eux-mêmes, uniquement à partir des achats réalisés.

    Résultats : L'âge moyen des six patients de l'étude étaient de 56,17 ± 15,24 ans. Aucun n'avait d'antécédents familiaux de maladie neurologique ni de maladie de Parkinson. Le délai moyen entre le début de l'exposition professionnelle et l'apparition des premiers symptômes était de 29,17 ± 9,06 ans. Concernant la répartition des achats de pesticides par activité biologique, nous avons retrouvés 38,89 % de fongicides; 56,51 % d'herbicides et 4,59 % d'insecticides. C'est la famille des aryloxyacides qui a été la plus achetée avec en moyenne 13,51 kg de matières actives par an et par patient dont 3,38 kg de 2,4 D. En deuxième position en tonnage moyen par patient et par an, il y avait des dithiocarbamates avec 12,36 kg puis les organochlorés avec 5,69 kg dont le Lindane avec 2,88 kg.

    Discussion : Il semble que la maladie de Parkinson surviendrait plus précocement chez les agriculteurs exposés aux pesticides que dans la population générale, bien que le faible nombre de patients ne permettent pas de généraliser. En dépit du biais inhérent au recensement des pesticides utilisés, le 2,4 D et le Lindane pourraient être considérés comme matières actives d'intérêt en lien avec la maladie de Parkinson, tout comme l'effet synergique des pesticides entre eux. Ces résultats restent néanmoins à confirmer.

|< << 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales