Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Zourdani Hakim

Zourdani Hakim

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Zourdani Hakim"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Etude anatomo-fonctionnelle de l'oreillette gauche par tomodensitométrie cardiaque : impact de la technique prospective et rétrospective, influences de l’âge et du sexe    - Zourdani Hakim  -  05 juillet 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectif : Le volume maximal de l'oreillette gauche (OG) constitue un marqueur pronostique puissant dans de multiples pathologies cardiovasculaires. Ce volume peut être mesuré avec précision à la phase 30-40% du cycle RR, en utilisant la tomodensitométrie cardiaque avec synchronisation ECG rétrospective. Dans la littérature la valeur normale de ce volume est de 54 ml/m². Dans le but de réduire au minimum l'exposition aux radiations ionisantes, des techniques d'acquisition prospective ont été développées avec une acquisition uniquement pendant les phases 70-80% du cycle RR. Le but de cette étude était principalement de comparer le volume maximal de l'OG à la phase 30-40% du cycle RR par rapport à celui à la phase 75% et, subsidiairement, d'étudier l'influence de l'âge et du sexe sur ces derniers.

    Matériels et méthodes : Des reconstructions tridimensionnelles (3D) de l'OG ont été effectuées. Les paramètres évalués étaient : le volume maximal à la phase 30-40% (vol max 1), volume à la phase 75% (vol max 2), volume minimal de l'OG (vol min) indexés à la SC. Les paramètres fonctionnels : fraction d'éjection (FE) et stroke volume (SV) ont été calculés. Le vol max 1 de l'OG a été comparé au vol max 2, après indexation à la SC.

    Résultats : Un total de 150 patients a été analysé, 25 par décade de 20 à 80 ans, (âge moyen = 50 ± 17 ans; hommes = 52%). L'influence de l'âge sur les volumes indexés à la SC et les paramètres fonctionnels est très significative (p<0.0001) mais, par contre, l'influence liée au sexe n'était pas significative. Le vol max 1 était de 50,7 ± 14 ml /m² et le vol max 2 était de 42,5 ± 13ml/m². Ces deux volumes étaient fortement corrélés (r = 0,96, R²=0.92; test de Pearson et ICC=0.96). La différence entre les deux volumes était statistiquement significative (p = 0,0029) égale en moyenne à 8.1 ml/m². En tenant compte du volume maximal de l'OG généralement considéré dans la littérature, 33% des patients avaient une OG dilatée en considérant le vol max 1 contre seulement 17% avec le vol max 2.

    Conclusion : Le volume de l'oreillette gauche à la phase 75% sous estimerait de manière significative le volume maximal de l'oreillette gauche. Il existe une importante influence de l'âge sur les volumes indexés à la surface corporelle et les paramètres fonctionnels de l'OG, ces derniers sont peu influencés par le sexe.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales