Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Wagner Laure

Wagner Laure

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Wagner Laure"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Prise en charge hospitalière des patients ayant bénéficié de l’article 122-1 alinéa 1 du Code pénal entre 2004 et 2014 en Poitou-Charentes : état des lieux et réflexion sur l’influence d’un climat sécuritaire sur les soins proposés à cette population    - Wagner Laure  -  30 mars 2016  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La prise en charge des malades mentaux ayant commis une infraction en lien avec leur pathologie a de tout temps posé question. Depuis 1810, l’irresponsabilité pénale du malade mental est inscrite dans la loi avec l’article 64 du Code pénal. Depuis le vote de la loi d’internement en 1838, leur prise en charge est confiée à l’hôpital psychiatrique où ils doivent être traités comme les autres patients, leur responsabilité n’ayant pas été retenue sur le plan pénal. Cependant, la crainte de la récidive et la diminution des moyens attribués à l’intra-hospitalier en psychiatrie peut pousser les soignants à prendre en charge de manière différente les patients ayant commis des actes violents judiciarisés.

    Notre étude rétrospective, comparative, multicentrique effectuée dans les hôpitaux psychiatriques du Poitou-Charentes entre 2004 et 2014 nous a permis de montrer que les patients hospitalisés après l’application de l’article 122-1 alinéa 1 du Code pénal étaient hospitalisés plus longtemps et dans des conditions plus coercitives qu’une population de patients hospitalisés en SDRE comparable. En effet, la durée de l’hospitalisation, le maintien de la mesure SDRE, le maintien en service fermé ou en isolement étaient significativement plus longs pour les patients irresponsabilisés pénalement. Ils faisaient également l’objet de prescription de molécules à effet sédatif à des posologies plus élevées en début d’hospitalisation.

    Ces constatations nous ont permis de discuter des liens entre la politique actuelle et la prise en charge de cette population particulière au cours de l’hospitalisation.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales