Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Vendeuvre Tanguy

Vendeuvre Tanguy

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Vendeuvre Tanguy"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Tubéroplastie, nouvelle technique chirurgicale de prise en charge des fractures du plateau tibial : évaluation et évolution des classifications au service de la description des possibilités techniques, épidémiologie des 30 premiers cas    - Vendeuvre Tanguy  -  19 septembre 2014  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Les fractures du plateau tibial représentent 1,2% des fractures. Elles sont graves et source de séquelles. Le mécanisme de ces fractures résulte d'une compression axiale ou d'un choc latéral. Elles nécessitent un traitement adéquat, chirurgical. L'idéal serait une réduction au plus proche de l'anatomie, avec préservation des tissus mous, de la vascularisation et une prise en charge des lésions associées. Les moyens techniques chirurgicaux évoluent, et faire coïncider une catégorie de fracture avec le traitement chirurgical qui lui est optimal fait partie intégrante du rôle du chirurgien. La classification, pouvant être définie comme l'ensemble des règles qui préside un classement effectif, présente de ce fait une importance fondamentale en chirurgie. L'avènement du scanner, son accessibilité et sa généralisation les ont fait évoluer de manière à rendre leur utilisation plus précise et, ainsi, plus reproductible. Parallèlement à cette évolution, les moyens techniques chirurgicaux évoluent. La chirurgie progresse, passant du ciel ouvert au mini invasif, permettant un progrès esthétique et un respect de la vascularisation. Nous présentons ici, dans une première partie une comparaison inter et intra observateur réalisée dans le cadre de la Société Orthopédique de l'Ouest (SOO) en 2012, comparant les classifications de l'AO, l'AO simplifiée, Schatzker, Duparc et Duparc simplifiée ayant donné naissance à une nouvelle classification : celle de Duparc modifiée. Avec l'aide du scanner, elle permet d'obtenir la plus grande reproductibilité : inter observateur de 0,736 (0,637-0,913) et intra observateur de 0,889 (0,824-0,972). La seconde partie expose la nouvelle technique chirurgicale de tubéroplastie, développée conjointement entre le laboratoire d'anatomie et le service d'orthopédie du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Poitiers. L'utilisation du ballon permet d'avoir une réduction douce, progressive, et monobloc, même sur les fractures les plus comminutives. La réduction est alors anatomique et présente un défect métaphysaire minime. Elle permet de préserver la vascularisation osseuse et cutanée. Enfin sont présentés les résultats épidémiologiques des 30 premiers cas de tubéroplastie réalisés au CHU de Poitiers, de septembre 2011 à juillet 2014. Notre série est prospective et monocentrique. Elle comporte 3 fractures du plateau tibial interne et 26 fractures du plateau tibial externe dont 19 UL2 et 7 B13. Six fractures présentaient un enfoncement postérieur soit 20%. La tubéroplastie semble pouvoir ainsi s'appliquer à toutes les classes de fractures dès lors qu'elles présentent un enfoncement.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales