Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Valla Clémence

Valla Clémence

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Valla Clémence"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Valeur pronostique de la TEP-TDM au 18F-FluoroDéoxyGlucose dans les cancers broncho-pulmonaires non à petites cellules non métastatiques : apport de paramètres avancés    - Valla Clémence  -  30 septembre 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Objectif : La distribution du 18 F-FDG au sein d'une lésion tumorale est un paramètre envisagé depuis peu pour caractériser les lésions en TEP. Plusieurs études ont montré son intérêt pronostique dans différents modèles tumoraux. L'objectif de cette étude est de comparer dans les cancers broncho-pulmonaires non à petites cellules non métastatiques (CBPNPC) la valeur pronostique des facteurs clinico-biologiques usuels et les paramètres dérivés de l'imagerie TEP tels que le volume, l'intensité de fixation et l'hétérogénéité de fixation qu'elle soit appréciée visuellement ou caractérisée avec l'analyse de texture.

    Matériels et méthodes : 122 patients atteints d'un CBPNPC de stade I à III ont été inclus dans une étude rétrospective de 2008 à 2011 (92 hommes, 30 femmes, âge moyen : 66 ans). Tous les patients avaient bénéficié d'une TEP-TDM au 18F-FDG avant traitement dans le cadre du bilan d'extension. Après le traitement initial, les patients ont été suivis régulièrement de façon usuelle. L'apport pronostique en termes de survie sans progression et de survie globale de 6 paramètres quantitatifs d'hétérogénéité, du SUV max, du volume tumoral métabolique actif (MATV) et du Total Lesion Glycolysis (TLG) a été évalué. L'hétérogénéité a été également appréciée visuellement en aveugle par deux observateurs, en utilisant 3 classes : distribution homogène, intermédiaire et hétérogène.

    Résultats : L'analyse multi variée montre que le stade TNM (p=0,01) est un facteur prédictif indépendant de la survie globale et sans progression. Certains paramètres d'hétérogénéité quantitative (la déviation standard et l'inhomogénéité) ainsi que le volume tumoral métabolique actif et le TLG sont également prédictifs de la survie et tendent même à être des facteurs pronostiques indépendants. Il existe par ailleurs une bonne concordance inter-observateur pour l'analyse visuelle de l'hétérogénéité tumorale avec une valeur de Kappa pondéré de 0.683. Cette analyse visuelle est également bien corrélée à l'analyse quantitative de la texture des images, mais sa valeur pronostique reste limitée.

    Conclusion : L'hétérogénéité de la distribution intra tumorale du 18F-FDG en TEP-TDM semble être un facteur pronostique prometteur chez les patients atteints d'un CBPNPC de stade I à III. Son appréciation visuelle semble moins pertinente que l'analyse de texture pour prédire le devenir des patients.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales