Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Tiengou Lucie

Tiengou Lucie

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Tiengou Lucie"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Pragmatique et compréhension du langage chez les adolescents atteints du syndrome d'Asperger‎ : le rôle du contexte situationnel et de la prosodie émotionnelle    - Tiengou Lucie  -  06 juillet 2012

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    L’objectif de ce mémoire est d’étudier les capacités pragmatiques des adolescents atteints du syndrome d’Asperger en situation de compréhension du langage. Les outils traditionnels semblent insuffisants. D’une part, ils se focalisent essentiellement sur les aspects formels du langage et, d’autre part, les capacités pragmatiques sont testées en dehors de toute situation de communication. Le protocole utilisé, issu de la recherche expérimentale, met en compétition le contexte situationnel et la prosodie émotionnelle dans la compréhension de pseudo-énoncés expressifs (syllabes sans signification) au sein de situations quasi-naturelles. Nous avons proposé une tâche d’attribution d’état émotionnel (sous la forme d’une épreuve de complètement d’histoires) à un groupe d’adolescents porteurs du syndrome d’Asperger et à un groupe d’adolescents au développement typique. Nos hypothèses étaient les suivantes : les adolescents atteints du syndrome d’Asperger privilégient, quel que soit leur âge, le contexte situationnel pour déterminer l’état émotionnel du locuteur alors que les adolescents typiques prennent progressivement en compte la prosodie émotionnelle. Nos hypothèses sont partiellement validées. Les adolescents porteurs du syndrome d’Asperger privilégient un indice externe aux dépens d’un indice interne au locuteur pour identifier son état mental. Le traitement préférentiel du contexte situationnel ne peut s’expliquer par un déficit de reconnaissance de la prosodie émotionnelle. Par contre, nous n’observons pas, chez les adolescents témoins, le basculement développemental envisagé. Les deux groupes d’adolescents ont des processus d’interprétation de l’intention communicative du locuteur similaires : les adolescents porteurs du syndrome d’Asperger n’ont pas de déficit de compréhension. Cependant, le faible effectif des populations ne permet pas de généraliser nos résultats. Cette recherche offre des pistes pour la prise en charge orthophonique des personnes atteintes du syndrome d’Asperger. Elle montre aussi l’importance d’évaluer l’aspect pragmatique du langage dont le déficit semble être le trait le plus spécifique et le plus constant dans le syndrome d’Asperger.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales