Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Rafidison Diana

Rafidison Diana

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Rafidison Diana"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Evaluation de l’utilisation du questionnaire PREVED (Pregnancy prevention endocrine disruptor) par les médecins généralistes    - Rafidison Diana  -  07 octobre 2020  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction

    Une prévention de l’exposition aux perturbateurs endocriniens doit être réalisée durant les 1000 premiers jours de vie, et le médecin généraliste en est un acteur incontournable. Le questionnaire PREVED établit des scores sur les connaissances, attitudes et pratiques des patientes sur le sujet et pourrait sensibiliser les femmes enceintes et jeunes mères.

    Objectifs

    L’objectif principal était d’évaluer l’utilisation du questionnaire comme outil de prévention par les médecins généralistes. Les objectifs secondaires étaient d’analyser les pratiques cliniques préventives de médecine générale sur les perturbateurs endocriniens.

    Matériels et Méthodes

    Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été menée. Le questionnaire PREVED a été rempli par la population cible, puis les scores ont été générés. Les médecins, préalablement formés, ont réalisé une consultation de sensibilisation aux perturbateurs endocriniens à partir de ce questionnaire, durant laquelle les patientes ont également reçu un kit de prévention. L’analyse et le codage des données ont été réalisé par analyse du contenu avec une triangulation. L’analyse sur le questionnaire a porté sur sa faisabilité et son utilité.

    Résultats

    Six médecins généralistes ont été interrogés. Le questionnaire a pu être intégré à la pratique des médecins généralistes car le sujet de la prévention de l’exposition aux perturbateurs endocriniens a été jugé pertinent. La faisabilité de l’outil a été notée 3/5 et son amélioration jugée nécessaire : aménager les contraintes organisationnelles, simplifier le questionnaire pour le rendre plus accessible, optimiser le rôle des scores. La catégorie socio-professionnelle des patientes a influencé la sélection de la patientèle cible. Les médecins généralistes ont constaté que l’outil a facilité la sensibilisation, ainsi que la documentation de prévention. Concernant les pratiques cliniques préventives, le manque de formation scientifique et pratique générant un manque de légitimité des savoirs a été évoqué par les médecins, qui attendent des recommandations claires des autorités sanitaires.

    Conclusion

    La mise en place du questionnaire PREVED a été jugée faisable dans l’exercice de la médecine générale, mais a nécessité des améliorations afin de le rendre optimal. Une meilleure formation des médecins généralistes et une information au grand public sont souhaitées pour compléter cet outil jugé utile.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales