Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Kergall Lucie

Kergall Lucie

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Kergall Lucie"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Impact des pictogrammes prévenant des risques liés à la conduite de véhicules ou à l’utilisation de machines sur le comportement des patients    - Kergall Lucie  -  14 décembre 2015  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Il existe, depuis 2005, en France, un dispositif de prévention des accidents survenant lors de la conduite de véhicules ou l’utilisation de machines en association avec la prise de médicaments. Ce dispositif revêt la forme de trois pictogrammes triangulaires sur fond coloré jaune, orange ou rouge qui sont apposés sur les conditionnements extérieurs des médicaments le nécessitant. Ce système de prévention a des enjeux importants vis-à-vis de la sécurité des patients qui vont être amenés à les consommer.

    Il a été réalisé une enquête dont les objectifs, dans un 1er temps, sont de décrire l’impact des « pictogrammes de vigilance » sur le comportement des patients, et, dans un 2ème temps, de mettre en évidence la pertinence et les limites de ce système de prévention.

    Il s’agit d’une étude prospective, observationnelle, réalisée de janvier à mai 2015 sur une population de patients fréquentant une pharmacie d’officine et dont le recueil s’est fait via un questionnaire.

    Un total de 102 questionnaires a été obtenu mais l’analyse n’a porté que sur la population exposée au risque donc conductrice de véhicules et/ou utilisatrice de machines. La population était très majoritairement consommatrice de médicaments. La connaissance de ce dispositif de pictogrammes en terme de visuel est réelle mais incomplète. Il en est de même pour les notions sous-tendues, puisque les médicaments concernés ou les effets indésirables occasionnés sont partiellement connus. Le comportement des patients n’est pas non plus complètement influencé par les « pictogrammes de vigilance ». D’une part, les libellés accompagnant le pictogramme ne sont pas toujours suivis et d’autre part, si globalement l’estimation du risque d’accident et l’incitation à réduire les activités concernées sont adaptées elles ne sont pas aussi dessinées chez des populations particulières consommatrices ou non de médicaments portant des pictogrammes.

    Il ressort donc que le dispositif de trois pictogrammes joue son rôle d’avertissement auprès des patients mais a besoin d’être complété par d’autres systèmes d’informations afin de renforcer l’efficacité de la prévention. En ce sens, le rôle du professionnel de santé reste important et doit être renforcé.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être la seule à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales