Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Grandjean Perrine

Grandjean Perrine

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Grandjean Perrine"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
1 travail a été trouvé.
  • Développer le langage oral chez les jeunes enfants avec un trouble du spectre de l'autisme non verbaux : le passage de l'imitation gestuelle à l'imitation vocale    - Grandjean Perrine  -  24 juin 2019

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    La première condamnation de la France par le Comité Européen des droits sociaux pour non-respect de ses obligations éducatives à l’égard des personnes autistes, rendue publique en mars 2004, a agi comme un électrochoc. Quatre plans quadriennaux nationaux se sont alors succédé afin de rattraper le retard français dans le diagnostic précoce et la prise en charge des personnes avec un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA). Des moyens ont été déployés avec notamment la création des Unités d’Enseignement en Maternelle pour enfants avec Autisme (UEMA).

    Malgré cela, il n’existe pas de consensus sur la façon d’aborder la prise en charge précoce au sein de ces unités. Face à ce constat, de récentes études proposent de nouvelles pistes de prise en charge innovantes. Ainsi, l'entraînement de l'imitation, selon Nadel, permettrait de développer le langage oral chez les enfants avec TSA non verbaux. Dans cette étude, nous cherchons à vérifier l'hypothèse stipulant qu'entraîner l'imitation permet de développer les autres prérequis au langage oral et à la communication, et de faire émerger le langage oral. Quatre jeunes enfants avec TSA non verbaux ont été entraînés à développer des compétences en imitation durant des séances de 10 minutes, 3 à 4 fois par semaine, pendant 6 mois. Au terme de l'évaluation finale, tous ont obtenu des scores légèrement supérieurs à ceux obtenus lors de l'évaluation initiale en reconnaissance d'être imité, en imitation spontanée et en imitation sur demande. Les prérequis au langage oral et à la communication se sont également développés. Néanmoins, le cadre de l'étude impliquant un déploiement au sein de l'UEMA, où les enfants ont de multiples prises en charge complémentaires, a induit des biais ne permettant pas de conclure dans quelle mesure les améliorations recensées chez tous les participants peuvent être imputées au protocole d'imitation mis en oeuvre.

|< << 1 >> >|

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales