Vous êtes ici : Accueil > Auteurs > Gaud Marie-Agnès

Gaud Marie-Agnès

Le(s) travail(ux) soutenu(s) par "Gaud Marie-Agnès"

accès internet    accès intranet    pas d'accès
2 travaux ont été trouvés. Voici les résultats 1 à 2
Tri :   Date travaux par page
  • Effets de la corpulence sur la composition en macronutriments du lait maternel    - Gaud Marie-Agnès  -  03 mai 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le gain pondéral à un mois de vie des enfants allaités par une mère obèse est moindre que celui des enfants allaités par une mère normo-pondérale. La composition du lait de femme obèse a été peu étudiée et pourrait expliquer la différence de gain pondéral. Le but de cette étude était de comparer le débit et la composition en macronutriments du lait maternel de femmes obèses et non obèses à 1 mois.

    Matériel et méthodes : Il s'agit d'une étude prospective, cas-contrôles, dans le cadre d'un PHRC. Les patientes ont été incluses dans les maternités du CHU de Poitiers et du CH de Châtellerault, puis convoquées à 1 mois pour un prélèvement de lait maternel. Cinquante femmes obèses (IMC ≥ 30kg/m2) et cinquante normo-pondérales (18,5 ≤ IMC < 25 kg/m2), appariées selon leur âge, niveau d'étude, origine ethnique et parité, ont été incluses. La composition du lait a été étudiée avec l'analyseur de lait maternel de la société MIRIS.

    Résultats : Le débit de lait lors de la tétée était moindre chez les femmes obèses (6,7 ± 3,7 vs 5,1 ± 3,5 ml/min, p<0,05) mais nous n'avons observé aucune différence pour la concentration en glucides, lipides, protides et énergie. Seule la matière sèche était supérieure dans le lait des femmes obèses (12,4 ± 1,6 vs 11,7 ± 1,3 g%, p<0,05).

    Conclusion : Ce travail suggère un moindre débit de lait lors d'une tétée qui pourrait rendre compte d'une moindre prise de poids chez le nouveau-né de mère obèse allaité exclusivement. Nous n'avons pu confirmer un plus grand contenu en lipides et énergie dans le lait de la femme obèse en raison d'un manque de puissance statistique. L'analyse qualitative des lipides du lait est en cours.

  • Effets de la corpulence sur la composition en macronutriments du lait maternel    - Gaud Marie-Agnès  -  03 mai 2013  - Thèse d'exercice

    Voir le résumé
    Voir le résumé
    Introduction : Le gain pondéral à un mois de vie des enfants allaités par une mère obèse est moindre que celui des enfants allaités par une mère normo-pondérale. La composition du lait de femme obèse a été peu étudiée et pourrait expliquer la différence de gain pondéral. Le but de cette étude était de comparer le débit et la composition en macronutriments du lait maternel de femmes obèses et non obèses à 1 mois.

    Matériel et méthodes : Il s'agit d'une étude prospective, cas-contrôles, dans le cadre d'un PHRC. Les patientes ont été incluses dans les maternités du CHU de Poitiers et du CH de Châtellerault, puis convoquées à 1 mois pour un prélèvement de lait maternel. Cinquante femmes obèses (IMC ≥ 30kg/m2) et cinquante normo-pondérales (18,5 ≤ IMC < 25 kg/m2), appariées selon leur âge, niveau d'étude, origine ethnique et parité, ont été incluses. La composition du lait a été étudiée avec l'analyseur de lait maternel de la société MIRIS.

    Résultats : Le débit de lait lors de la tétée était moindre chez les femmes obèses (6,7 ± 3,7 vs 5,1 ± 3,5 ml/min, p<0,05) mais nous n'avons observé aucune différence pour la concentration en glucides, lipides, protides et énergie. Seule la matière sèche était supérieure dans le lait des femmes obèses (12,4 ± 1,6 vs 11,7 ± 1,3 g%, p<0,05).

    Conclusion : Ce travail suggère un moindre débit de lait lors d'une tétée qui pourrait rendre compte d'une moindre prise de poids chez le nouveau-né de mère obèse allaité exclusivement. Nous n'avons pu confirmer un plus grand contenu en lipides et énergie dans le lait de la femme obèse en raison d'un manque de puissance statistique. L'analyse qualitative des lipides du lait est en cours.

|< << 1 >> >| travaux par page

Haut de page


affiche de communication sur le dépôt des travaux d'étudiants : 215, c'est le nombre de fois où le réveil a sonné trop tôt cette année pour travailler sur mon mémoire. Franchement j'aimerai ne pas être le seul à l'avoir lu ! / Lionel Bernardin / idsworks.com
  • Avec le service Ubib.fr, posez votre question par chat à un bibliothécaire dans la fenêtre ci-dessous ou par messagerie électronique 7j/7 - 24h/24h, une réponse vous sera adressée sous 48h.
    Accédez au formulaire...

 
 

Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - 86034 POITIERS Cedex - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
petille@support.univ-poitiers.fr - Crédits et mentions légales